Une haie sur le parcours du pédibus

La Commune d’Amay s’engage à lutter contre l’érosion des sols, à améliorer la biodiversité et la qualité des paysages en replantant des haies indigènes sur son territoire. Un projet de plantation de 500 mètres de haies a été initié ce 23 février 2022, sur le parcours du pédibus à proximité de l’école communale de Jehay.

Dans le cadre du projet Yes We Plant, la Commune d’Amay s’engage à lutter contre l’érosion des sols, à améliorer la biodiversité et la qualité des paysages en replantant des haies indigènes sur son territoire.

Un premier projet a été lancé ce 23 février 2022. D’ici quelques semaines, près de 500 mètres de haies seront plantés le long sentier reliant la rue du Saule Gaillard à l’école communale de Jehay située rue du Tambour. Cet aménagement est réalisé dans le cadre d’un projet de pédibus permettant d’amener quotidiennement des élèves à l’école depuis la rue du Saule Gaillard.

« L'objectif premier est d'encourager les enfants et sensibiliser les parents à faire 10 minutes de marche pour aller/revenir de l'école mais aussi de favoriser les apprentissages à la biodiversité et plus encore… », précise Luc Huberty, échevin de l’Enseignement.

Le but est aussi de soulager la circulation rue du tambour afin d’en améliorer la sécurité, tout en apportant un projet pédagogique. En plantant une haie d’un côté du sentier, les élèves seront protégés du vent, pourront découvrir la nature et les activités agricoles par-delà la haie, découvrir les fruits et les feuilles des arbres ainsi que la nature sauvage, etc.

La haie en elle-même sera diversifiée dans ses essences et sa structure de manière à favoriser l’accueil de la biodiversité des champs. Et Didier Lacroix, échevin de l’Environnement d’ajouter : « Les récentes inondations nous ont montré l’importance de reboiser en zone rurale afin de lutter contre l’érosion des sols et le ruissellement des eaux de pluie ».

Afin de présenter les nombreux services que rendent les haies diversifiées, ainsi qu’apporter une visibilité aux actions que nos agriculteurs locaux mettent en place pour restaurer la biodiversité et lutter contre le changement climatique, le PCDN placera un panneau aux abords des haies plantées en coopération avec le GAL jesuishesbignon.be.

Pour Céline Tellier, Ministre wallonne de la Nature et de l’Environnement : « Cette initiative s’inscrit pleinement dans les objectifs du projet Yes We Plant initié par le Gouvernement de Wallonie. Elle est exemplaire à bien des égards, et notamment parce qu’elle est une réponse concrète à la problématique d’érosion des sols et de sauvegarde de la biodiversité ».

Ce projet de PEDIBUS initié par la Commune d’Amay est mené en synergie avec la Wallonie, le GAL JesuisHesbignon.be, l'école communale de Jehay, les services communaux, le Centre d'Orientation et de Formation (COF) et le Service Citoyen.

 

Pedibus.jpg

 

Retour aux actualités